alexisbuehrer
À propos de ce site

Copyright Céline Alexis Buehrer
2008-2014

Des caisses pleines de poésie

Le jour où l'on préparait le second tour du concours fédéral de design 2010, presque à l'insu de tous, huit caisses de carton fermées se sont brusquement retrouvées sur une table. Lorsqu'il a fallu les examiner, les jurés ont d'abord hésité à sortir les divers éléments qu'elles contenaient: plumes, chaînes, rubans, différents tissus, T-shirts délavés. Enfin, tout au fond des caisses, sont apparues des chaussures d'homme. Les jurés ont fini par essayer, prudemment, les différentes pièces et d'un seul coup, s'est installée une certaine dynamique, un moment presque magique. Au tour des tables, de tous les côtés, on s'est mis à étudier et à explorer attentivement le contenu des caisses. Chacune d'entre elles renfermait une tenue complète de la collection pour hommes de Céline Buehrer,
‘My Ex-Wife is Big Mary'.

Le travail de Céline a pour point de départ de vieux habits dont elle détourne la fonction et la forme pour ses expériences. Chez Céline Buehrer, un pull-over à la coupe austère se voit affublé d'une troisième manche cousue sur la poitrine, des blazers à la coupe classique sont boutonnés ‘de travers' et une chaussure de sport, privée de lacets et de décorations, est réduite au minimum. Et pour par ache­ver ces tenues, des accessoires insolites: une parure de plumes pompeuse décore une épaule ou un ruban doré entoure un cou masculin. N'importe quel vête­ment peut être assorti et associé à tous les autres, de façon ludique.
Céline Buehrer, dont les réalisations sont à comprendre comme un processus créatif, s'inspire volontiers des films fantastiques faisant appel au cirque ou au carnaval. Ce qui la fascine, ce sont
les êtres qui peuplent ces mondes: des freaks bizarres et des créatures grotesques, des personnages un peu différents des autres et dont la beauté réside justement dans cette différence. Dans la collection ‘My Ex-Wife is Big Mary', Céline Buehrer applique avec beaucoup d'adresse, des détails pleins de fan­taisie sur de simples vêtements, leur insufflant ainsi une
nouvelle vie de gla­mour.

Au fait, ‘Big Mary' était un éléphant de cirque qui, en 1916, a dû être abattu à cause de sa préten­due méchanceté.

Anna Niederhäuser

www.swissdesignawards.ch

 
 
http://alexisbuehrer.com/files/gimgs/th-4_4_img7737-copy.jpg
 
catalogue d'exposition
http://alexisbuehrer.com/files/gimgs/th-4_4_couverturecatalogue-copy.jpg
 
 
http://alexisbuehrer.com/files/gimgs/th-4_4_photocatalogue.jpg
 
catalogue d'exposition
http://alexisbuehrer.com/files/gimgs/th-4_4_textcatalogue-copy.png
 
Stylisme d'Irène Münger
http://alexisbuehrer.com/files/gimgs/th-4_4_2010mc3bcngerbuehrer06.jpg
 
Stylisme d'Irène Münger
http://alexisbuehrer.com/files/gimgs/th-4_4_2010mc3bcngerbuehrer02.jpg